Sarod et Cello

Addition de Jacques Bouduban et Olivier Nussbaum, Hollybood Duo a créé des musiques au carrefour de l'Orient et de l'Occident. Tout un programme métissé, qu'ils soumettront au verdict du public au théâtre du Concert à Neuchâtel.

Jazzmen de la même génération, Jacques Bouduban et Olivier Nussbaum ont donné naissance à Hollybood Duo. Influencées par les sonorités indiennes du sarod et le chant boisé du violoncelle, leurs musiques mêlent l'Orient et l'Occident, la Musique savante et le divertissement. "C'est un univers musical bien à nous, un 'folklore de composition", révèlent les deux compères

Au long de sa carrière musicale, Olivier Nussbaum a déjà eu l'occasion de collaborer à plusieurs formations de jazz allant du duo au big band et à plus d'une vingtaine de créations multimédias. Que se soit en Suisse ou à l'étranger (France, Italie, Belgique, Allemagne, Autriche, Angleterre, Pologne, Ile Maurice, Canada, Cuba, Colombie), sur scène ou en studio, il a eu le plaisir de jouer aux côtés de musiciens d'exception.

Jacques Bouduban, gourmand

Avec son violoncelle, sa voix, son corps, ses bras, ses mains, ses doigts, Jacques Bouduban joue, invente sa musique, son théâtre ; il chante, touche, émeut, déconcerte, réjouit. C’est un metteur en musique, surprenant, qui s’amuse avec les fragilités de la vie, les paradoxes invisibles, les structures mentales inconscientes. Son art est sans artifices : généreux, cocasse, consistant, vivant, acoustique, scénique, direct, actuel : il célèbre la simple nature humaine. Ici, pas de machines, pas de virtuel, juste un outil archaïque, un vieil instrument magnifique, qui résonne, un bois qui chante, comme une sagesse. C’est un passeur de jubilation qui déploie avec passion ses activités dans une foule de domaines artistiques. C’est un créateur inventif et pertinent, libre et sensible, ouvert à toutes les formes de musiques et d’arts vivants actuels. Son violoncelle est son formidable accompagnateur qu’il met au service d’innombrables projets. Il vit à Neuchâtel en Suisse. 

 

 

Jacques Bouduban, sage

Il est né dans un environnement amateur de théâtre et de musique. Violoncelliste dans les domaines des arts vivants et des musiques actuelles, les projets auxquels il prend part en Suisse et en Europe le font vivre. Depuis l’enfance, il improvise, invente, écrit, compose. Il rocke et jazz tous azimuts, Montreux In en 1987. Dès 1990, parallèlement à ses activités d’instrumentiste, il met en musique des spectacles, comme avec le théâtre de la grenouille, et des duos scéniques, comme avec le conteur Philippe Campiche, Avignon, Paris ou avec le poète-écrivain Alexandre Voisard. Le mime américain Branch Worsham l’initie à la scène, au jeu, au chant. Ils créent ensemble des spectacles humoristiques où se mêlent plusieurs disciplines du mime au clown, ce qui l’amène à jouer des rôles, à poser son instrument, Autriche, Allemagne. C’est un aventurier hors-norme gourmand de musiques, de nouveaux langages, de rencontres, d’apprentissages, de voyages et d’amitiés.

Olivier Nussbaum

Olivier Nussbaum enseigne dans le cadre du département jazz du Conservatoire de musique neuchâtelois (basse, contrebasse) et à la Haute École de Musique de Genève, site de Neuchâtel (ateliers d'improvisation libre et improvisation jazz, didactique de l'improvisation et didactique de groupe). De plus il anime dans le domaine privé des ateliers collectifs de musique improvisée et de créativité.

© 2014 Geissberger JPierre